Interview sur French Metal par Arch Gros Barbare - Juillet 2010

 

1- Salut à vous, je suis content de vous interviewer, parce que le thrash de Hemoragy, c'est un truc propre, sincère et old school. J'avais beaucoup apprécié « Jesus King of wine » Mais c'est quoi l'histoire de Hemoragy, on sait que Johannes et Steve êtes frères mais quelle est la genèse d'Hemoragy ?

Hey salut Arch le Gros Barbare de French Metal !! Effectivement Johannes (guitare/chant) et Steve (batterie) sont frangins et je les ai rencontrés il y a de cela une huitaine d'années à une soirée bien alcoolisée et puis on a commencé à traîner ensemble et de bœufs en soirées beuverie, le groupe s'est formé petit à petit !

1bis- Toujours à trois depuis 2002, vous n'avez jamais eu envie de recruter un autre guitariste, où un chanteur sans instrument ? Est-ce que la notion de trinome est ce qui va le mieux à Hemoragy ?

Ah ! Depuis ce temps-là on a eu pas mal de 2 ème guitariste, qui sont restés dans le groupe plus ou moins longtemps. Et on a cherché longtemps un 4 ème membre permanent, en CDI !! haha car les compos sont écrites avec 2 grattes complémentaires. Du coup, on en a eu marre de chercher donc on travaille, on compose, on enregistre à 3, et on prend un deuxième guitariste pour les live ! Peut-être qu'on finira par trouver notre 4 ème frère ! Johannes s'est mis au chant dès le début, car on ne voulait pas de chanteur seul et en plus ça fait 1 bouche de moins à nourrir ! haha

2- Troisième production pour Hemoragy, et personnellement c'est avec “Jesus king of wine” que je vous ai découvert. Je constate également que c'est avec ce même album que vous avez commencé à montrer des pochettes d'albums très singulières. Dans le sens où ce sont de véritables oeuvres d'art. On a l'impression d'observer une toile de peinture, c'est vraiment bien fait. Vous faites appel à qui pour réaliser ces artworks si réalistes qui donnent l'impression d'avoir une photo réalisée en dessin ?

On a fait appel à JP Fournier car il a très bien su concrétiser toutes nos idées avec un style bien à lui. Même si on a l'impression que c'est une toile de peinture, on voulait que ça reste bien rock'n roll et festif, et il y est parvenu !

3- Pour continuer de parler de ces artworks, on constate, en tous les cas c'est mon cas, que ce qu'ils peuvent faire ressortir c'est que le metal fait un petit peu l'apologie de l'alcool ? Sur l'un c'est le vin, sur l'autre c'est la bière....Vous avez aussi un titre sur ce nouvel album qui se nomme “Bourré et heureux ».....Est-ce que metal et alcool sont obligatoirement liés pour vous ? Que représente le metal à vos yeux, et surtout le thrash, votre style de prédilection ?

 Le Metal et l'Alcool sont évidemment liés et sont indissociables !! Même la musique en elle-même incite à être fou-fou et rock'n roll ! Et bon c'est devenu une habitude !Sur le Jesus King Of Wine, on a toujours pensé que Jesus était un métalleux donc il se doit de prêcher la bonne parole et pour le HeadBang Till Death, il ne vise pas directement l'alcool. Il s'agit de tellement heeadbanguer à s'en décrocher la tête ! haha. Sur la pochette, le headbanger est représenté avec sa canette de bière car il représente le métalleux de base des concerts !Et dans cet album, le titre en français « Bourré et Heureux » est porté sur l'alcool car ça sort tout droit du cœur et dans notre langue, cela a plus d'impact !!

4- Tiens, bon je sais, l'alcool prend pas mal de place, là tout de suite dans mes questions....Mais sur “Headbang till death”, bière à la main, thrash.....et comme ils m'ont mis une grosse claque au Hellfest, j'ai envie de faire un rapprochement entre Hemoragy, sa bonne humeur, ce côté de thrash sincère ...et forcément Tankard. Est-ce que c'est un groupe qui fait partie de vos écoutes habituelles pour ne pas forcément parler d'inspirations et au final quel est l'environnement musical de Hemoragy ?

On a découvert Tankard que très récemment donc ça ne fait pas partie de nos influences, d'ailleurs on ne fait pas le même style qu'eux, mais leur univers est bien sympa. On essaye pas de copier sur les autres, on fait ce qu'il nous vient et ce qu'on a envie de faire! Les frangins ont grandi avec les groupes des années 70 et après 80 dans leurs oreilles et c'est ce qu'on écoute toujours inlassablement !

5- J'ai reçu votre pack promo, avec le cd dans sa pochette cartonnée, l'impression pro de la pochette sur le cd lui-même, le petit flyer cartonné sur papier couleur glacé qui va bien....les envois promos, on sait que ça “coûte” à certains labels d'en envoyer, mais vous, vous n'hésitez pas à envoyer quelque chose qui présente bien et qui obligatoirement demande un investissement financier important, d'autant plus que vos productions sont autoproduites...... Quelle est la part allouée à cette promotion, je suppose que si vous le faites c'est que vous pouvez vous le permettre, mais à l'arrivée l'investissement financier est-il “remboursé” en matière de diffusion promotionnelle, figurativement parlant évidemment ?

C'est vrai que l'on attache beaucoup d'importance à la promotion du groupe car maintenant avec les moyens modernes comme Internet, il te faut une carte de visite et un visuel qui te représente bien! Concernant les pack-promos, je trouve cela normal de les préparer avec soin car il nous représente, donc on essaye de montrer notre univers à travers et de faire plonger ceux qui les réceptionne dedans ! Rien est choisit au hasard ! On a toujours bossé en auto-production car on est jamais mieux servi que par soi-même et on ne veut attendre personne ! Malheureusement, on n'a pas gagné au loto et donc pour chaque investissement, il faut le sortir de notre poche ! alors on se serre la ceinture en fin de mois, en ne buvant plus que de la « 33 export » s'il faut haha. Et plus sérieusement, on essaye d'équilibrer les comptes avec la vente du merchandising.

5bis- Et donc comme vous êtes old school, la promotion via la fourniture de MP3 au lieu de cd promo ce n'est pas votre état d'esprit ?

On veut bien s'ouvrir aux nouvelles technologies, sans problèmes ! d'ailleurs tu sais aussi que le mp4 existe ??ça t'en bouche un coin qu'on connaisse ça ?! hehe ; MAIS la plupart si ce n'est la majorité des webzines et labels préfère recevoir un CD, que des centaines de mails qui feraient craquer leur boite mail ! D'ailleurs je les comprends car c'est plus sympa d'avoir un support en main-propres et de se rendre compte du produit fini !

6-Bon....Avant de parler de l'album lui-même qui a eu l'idée d'insérer ce jeu en bonus sur votre album où il faut cliquer pour heabanguer ? D'abord qui a eu l'idée d'inventer ce jeu parce que ça y est c'est malin, j'ai commencé à y jouer et on se prend à la choses, un genre de guitar hero en somme ?

L'idée nous est venu comme ça, car on aime bien les jeux vidéos stupides alors on a décidé de faire le nôtre et de le rajouter en bonus sur l'album ! ça permet, outre de se divertir en écoutant, mais aussi de pouvoir participer !Au début, on voulait un jeu en arcade mais au final, vu que c'est un bonus d'un album, il fallait que la musique ait une part entière au jeu, alors c'est un jeu de rythme ! Il faut headbanguer en rythme en appuyant sur des touches et se ravitailler en bière pour le pas perdre ! Les scores peuvent être enregistrés en ligne sans inscription ! D'ailleurs, un concours est organisé jusqu'à fin Septembre 2010, et les meilleurs headbangers seront récompensés !

7- Allez, c'est parti.... « Headbang Till death » possède une identité sonore similaire à son prédécesseur, mais on discerne quelques différences entre les deux , mais tout de même le son de batterie est nettement plus propre et plus profond,je veux dire par là qu'il a plus d'impact. Les sons de basse sont plus puissants dans l'ensemble également. Vous êtes allés enregistrer au même endroit, parce qu'on ne sait pas grand choses sur ça en fait, il n'y a rien d'indiqué sur le promo. C'est un studio « maison » ? Et le mixage, le mastering ?

« C'est partix !!! » C'est ce qu'on pouvait entendre lors de l'enregistrement de l'album !! Comment tu savais ?! On a enregistré HeadBang Till Death là où on avait enregistré notre premier album First Blood. Il a été enregistré, mixé et masterisé par Andrew Guillotin du studio Hybreed Corp. Chacun choisit la façon dont son instrument veut sonner, et Andrew Guillotin a bien su le restituer ! Et en plus, il est très agréable de bosser avec lui !

8- Même si dans votre profil musical de thrasheurs, ce « Headbang till death » est dans la continuité de « Jesus king of wine », il me semble également que les morceaux ont un aspect plus rock'n'roll, plus heavy parfois. Quand on écoute « Sold out » par exemple, il m'a semblé contenir plus de passages mélodiques qu'on pouvait en avoir auparavant....Est-ce que cette impression est fausse ou pas ?

Non je pense que c'est vrai, il doit avoir une évolution entre Jesus King Of Wine et HeadBang Till Death. Après te dire quoi exactement je ne sais pas car l'inspiration de Johannes lui vient comme ça, sans trop réfléchir. Johannes compose ce qu'il lui vient et arrange les compos pour le mieux. Au début de la composition de cet album au sein du groupe, on l'a perçu un peu plus sombre pour certains riffs mais au final ce n'est qu'une facette de l'album ! Et le morceau « Sold-Out » nous fait penser plus à nos précédents albums ! Après, chacun voir midi à sa porte ! Et maintenant, Steve compose aussi ce qui contribue à enrichir nos albums !

9- Pareil, dans le même état d'esprit d'évolution « Dangerous hitch-hiking », même si elle est dans l'esprit thrash de l'album, elle possède quelques explorations nouvelles. Déjà j'ai adoré ce style de voix avec accent, un genre de mélange d'Alice Cooper/Guns bizarre, mais surtout ce passage presque black metal à environ une minute trente. Est-ce que ces explorations musicales font partie de l'évolution de Hemoragy et les anecdotes comme celle-ci sont quelque chose que vous aimeriez accentuer dans votre registre afin de ne pas avoir à vous faire reprocher de rester dans un style trop linéaire ?

Le titre « Dangerous Hitch-Hiking » a un côté sombre effectivement comme je te le disais tout à l'heure. Le passage sombre qui te fait penser à du black-metal doit venir du fait qu'il soit en ternaire. Pour ce titre, Johannes a voulu coller son chant carrement sur le texte, et prend une voix étrange sur le refrain car il incarne le personnage mystérieux et dérangé qui prend les métalleux en auto-stop sur le (seul) chemin forestier et montagnard qui mène à la salle de concert !

10- Je reviens sur le morceau « Bourré et heureux » dont je vous parlais tout à l'heure. Il s'agit d'un titre dont les paroles sont en français. Si ma mémoire ne me fait pas défaut, c'est la première fois que vous proposez un morceau en français non ? Pourquoi cette démarche isolée ? Qu'est-ce que vous vouliez apportez en proposant ce titre en particulier qui parle notamment du fait d'être bourré et heureux ?

Parce que « y'a que ça qui nous interesse ! » ! haha Oui, pour la première fois on a décidé d'écrire un titre en français car…. nous sommes français ! Et le texte de ce morceau aura beaucoup plus d'impact pour les français, car directement mieux compris ! (Et je continue de répondre avec la question suivante)

11- D'ailleurs ce genre de morceau me rappelle un peu les ambiances à la Berrurier noir...en plus thrash bien sûr, non ? Ça vous parle ou pas ?

Tous nos textes sont en anglais car cela rend mieux au niveau du chant. La preuve en est que le titre Bourré et Heureux fait penser un peu à du punk parfois car le chant devient beaucoup plus agressif en français ! On est pas influencé Berrurier Noir et on a d'ailleurs jamais écouté!

12- Et ce petit délire de fin cette outro, c'est le moment de détente de fin de soirée ? Ça me rappelle le «Friggin in the riggin » des Sex Pistols repris plus tard par Anthrax, façon country !!!!

C'est exactement le petit moment de détente après toute l'écoute de l'album ! On peut danser dessus comme un bon abruti ! Steve a composé cette Outro, il nous sort souvent de bonnes conneries !! ça le fait !

13- « Headbang till death » semble mettre en avant le côté vivant du metal, le live, les concerts, l'ambiance à dimension humaine c'était ça le thème principal de cet album ?

Oui, HeadBang Till Death se focalise sur tous les métalleux ! Qui n'a jamais eu envie d'HeadBanguer en écoutant du Metal ? Et plus particulèrement, sur les métalleux des concerts, heureux innocemment d'être là ! Et puis généralement nos textes sont basés sur le metal et son ambiance rock'n roll, en plus des histoires imagniaires ou réelles d'ailleurs !

14- Et est-ce que vos concerts sont dans l'état d'esprit de l'album et de sa pochette ? D'ailleurs en matière de concerts vous avez beaucoup tourné en Ile de France et dans les Yvelines votre département d'origine, mais à peine en Province. C'est chaud pour vous de trouver des dates délocalisées dans les recoins de notre vieil hexagone ?

Oui et je pense d'ailleurs que c'est le contraire ! On essaye de concentrer l'ambiance de nos concerts sur album ! D'ailleurs, pendant nos live on fait référence à nos albums, comme par exemple pour le Jesus King Of Wine, nous avons un « vrai » jesus qui vient sur scène et distribue du pinard et de la bière et pour le HeadBang Till Death, nous avons un mannequin (Hector) motorisé qui fait son show ! On a pas mal tourné dans notre région et quelques grandes villes de France mais peu, car on a remarqué que depuis quelques années, le public ne se déplace plus aux concerts métal donc les organisateurs ne prennent plus de risques et les concerts se font rares. Dommage ! C'est navrant de voir autant de métalleux au hellfest et qui restent après chez eux le reste de l'année devant Derrick !!

15- Comment vous voyez la scène thrash d'aujourd'hui parce qu'on a tendance à appeler thrash pas mal de groupes à sonorités modernes qui n'ont pas grand chose à voir finalement avec le véritable thrash ?

Oui voilà, la plupart des groupes de thrash actuels sont en fait une sorte de thrash death ! Mais le thrash métal traditionnel recommence à faire surface !

16- Et donc le retour de la vague old school avec l'arrivée de groupes émergents a-t-il été pour vous une satisfaction ou une déception ?

Ni l'un ni l'autre ! Les groupes font ce qu'ils veulent et il en faut pour tous !

16bis- Et vous êtes plus Municipal Waste ou plus Testament ou Slayer ?

Testament ! Au moins ils n'ont pas dérivé vers le néo ! Et bien sûr old-Slayer

17- Bon... et quand vous ne faites pas de la musique dans Hemoragy, vous faites quoi pour survivre ?

Du bâtiment et de l'immobilier car il va bien falloir finir par le construire ce village metal !!!

18- Nous voici à la fin de cet entretien, merci d'y avoir participé. Les objectifs à long terme et court terme pour Hemoragy ?

Continuer comme ça ! Nous espérons en croiser plus d'un à nos concerts ! et préparons l'album suivant !
Merci de ton intérêt pour le groupe !!!
HeadBang Till Death !!!!